Le démantèlement des raffineries ne doit pas être payé par les communes

Actuellement, si une raffinerie cesse ses activités, elle doit financer elle-même le démantèlement de ses installations. Toutefois si l’entreprise se trouve en difficultés financières, le coût du démontage de l’installation est mis à la charge de la commune site. De tels travaux de remise en état se comptant en dizaines de millions, le canton pourrait aussi être mis à contribution.

Afin d’éviter ce report de charges sur les citoyennes et citoyens de quelques communes et cantons, j’ai déposé une motion demandant la création d’un fonds de démantèlement pour les installations de traitement des hydrocarbures. Les entreprises devraient alimenter elles-mêmes un fonds qui permettrait le démontage de leurs installations lors de l’arrêt de l’activité industrielle.

Nous verrons si le Conseil fédéral et le Parlement partagent mon avis.

Le lien vers ma motion : http://www.parlament.ch/f/suche/pages/geschaefte.aspx?gesch_id=20123409

Catégorie: Non classé | Aucun commentaire

Canal 9: l’avenir des zones à construire en Valais

Mercredi 7 mars 2012, débat sur Canal 9 avec Christophe Clivaz sur la réduction des zones à bâtir en Valais. A voir ou revoir en cliquant sur l’image ci-dessous.

Catégorie: Débats | 12 commentaires

Quatre bonnes raisons de dire non à Franz Weber

Le 11 mars, nous serons appelés à nous prononcer sur l’initiative de Franz Weber concernant les résidences secondaires. Elle vise à limiter le taux de ces résidences à 20% des habitations de chaque commune.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette initiative n’est pas uniquement l’affaire de quelques cantons, dont – en Suisse romande – le Valais: 60% des résidences secondaires se situent sur le Plateau, et 83% sont en mains de propriétaires suisses. Si le désintérêt initial des associations économiques nationales et l’image donnée, en général, par les médias de cet objet laissent croire à une affaire régionale, voire locale, voici pourtant quelques raisons de s’opposer fermement à ce texte.

La première et la plus importante est de préserver un nombre très élevé d’emplois. En effet, si cette initiative devait être acceptée, cela signifierait la perte de milliers d’emplois dans notre pays. Ces pertes ne sont pas à attendre uniquement dans les milieux de la construction, mais par effet de domino également dans le tourisme, le commerce, les services… Et qui dit perte d’emplois dit accroissement de la pression sur notre assurance-chômage, alimentée par les employeurs et les salariés de l’ensemble de la Suisse.

La deuxième raison consiste à ne pas ôter tous les attraits économiques des régions touristiques qui sont déjà économiquement vulnérables. Une perte de valeur ajoutée dans les cantons les plus pauvres pourrait pousser ceux-ci à faire appel de manière plus soutenue à la solidarité confédérale, et accroître les prélèvements dans les autres régions du pays afin de répondre à ces nouveaux besoins dans la péréquation fédérale.

La troisième raison est de ne pas restreindre davantage le nombre de ménages qui pourraient accéder à la propriété d’une résidence secondaire. Car la limitation proposée par l’initiative réduira le nombre d’objets à vendre et en augmentera le prix. Dès lors, il deviendra encore plus difficile, voire impossible de s’offrir un chalet ou un appartement à la montagne, même en copropriété.

La quatrième raison de voter non est d’éviter le mitage du territoire et la dissémination des résidences secondaires. En effet, si les communes actuellement prisées pour la construction de résidences secondaires devaient y mettre fin brutalement, les acheteurs reporteraient leur choix sur d’autres communes n’ayant pas encore atteint le quota de 20% de résidences secondaires… Le remède serait pire que le mal!

Le cliché de la résidence secondaire vendue au milliardaire étranger sans souci du développement durable persiste. Des erreurs ont été commises, mais les cantons et communes concernés ont pris les choses en mains. Ne coupons pas leur élan par une initiative qui pose de bonnes questions, mais apporte de mauvaises réponses.

Yannick Buttet
Conseiller national PDC valaisan

Parution dans le journal 24 heures le 29 février 2012

Catégorie: Médias, Positions politiques, Votations | 6 commentaires

Forum : la politique d’asile

Le groupe PDC aux Chambres a décidé un programme en 10 points concernant la politique d’asile. L’objectif est de maintenir la tradition humanitaire de la Suisse en combattant vigoureusement les abus.
Yannick Buttet en débat contre la socialiste vaudoise Cesla Amarelle.

Pour écouter l’émission forum du lundi 20 janvier 2012, cliquez ici.

La phrase du débat:
« L’UDC était encore au berceau quand les partis qui ont fait la Suisse ont modelé la politique d’asile »
Yannick Buttet, Forum RTS La première, 20.02.12

Catégorie: Débats, Médias | Aucun commentaire

Le débat Canal 9 du 15 février 2012

Mercredi 15 février 2012, débat sur Canal 9 avec Mathias Reynard sur les votations fédérales du 11 mars et la prochaine session parlementaire. A voir ou revoir en cliquant sur l’image ci-dessous.

Catégorie: Débats, session, Votations | Aucun commentaire

La TSR protège les criminels

Incroyable mais vrai!

La TSR nous annonce lundi soir le braquage de l’UBS de Delémont et nous présente le malfaiteur avec le visage flouté alors que la presse écrite publie les photos de son visage!
La police le recherche activement et espère le soutien de la population et notre télévision de service public protège les criminels pour une raison que personne n’a encore comprise! Notre population a le droit de connaître le visage d’un criminel armé et dangereux qui court toujours. Elle pourrait ainsi prendre les mesures utiles pour sa propre sécurité ainsi qu’informer les forces de l’ordre en cas de «rencontre» avec cet individu.

Cela est d’autant plus étonnant qu’on n’a pas pris autant de précaution avant de jeter en pâture les images du capitaine du paquebot échoué avant même de savoir si celui-ci avait fauté ou non, ce qui semble être de plus en plus le cas maintenant.

Du côté de mon action politique, je déposerai une intervention parlementaire obligeant les télévisions de service public à publier les visages d’auteurs de crimes lorsque ceux-ci ont été identifiés.

Yannick Buttet
conseiller national, Muraz

Courrier des lecteurs publié dans le Nouvelliste du 18 janvier 2012.
Repris également par Jean-Yves Gabbud sur le blog politique du nouvelliste le 17 janvier 2012.

Voir également l’article concernant le braquage sur les sites de la TSR (photos floutées) ou de 20 Minutes (photos non floutées).

Catégorie: Actualités, Des idées | 1 commentaire

Papier et brouhaha : mes premiers pas au Palais fédéral.

Lorsqu’on a la chance de pouvoir siéger au Conseil national on s’imagine à l’avance comment va se passer la 1ère entrée dans le Palais fédéral ainsi que dans la majestueuse salle dans laquelle on va siéger durant ces quatre prochaines années.

La suite sur Tribunes romandes.

Catégorie: Actualités | Aucun commentaire

Voeux 2012

Durant ma 1ère session à Berne, j’ai déjà pu traiter de nombreux dossiers. Je me suis senti à l’aise dans mes nouvelles fonctions et me réjouis de parfaire mes connaissances du fonctionnement de notre Parlement et surtout de pouvoir défendre encore nos idées, notre région et notre canton.

Le 14 janvier 2012, la commune de Collombey-Muraz invite toutes et tous à fêter mon élection. Je me réjouis de vous revoir à cette occasion!
Invitation de la commune de Collombey-Muraz pour le 14 janvier

En ce début d’année, je vous souhaite, ainsi qu’à vos proches, une année 2012 exceptionnelle dans votre vie privée et professionnelle.

Catégorie: Actualités | Aucun commentaire

Tribune des politiques – Le Valais: une valeur sûre

Le Valais :
une valeur sûre

S’engager en politique, ce n’est pas simplement administrer le quotidien des citoyennes et des citoyens, mais c’est surtout vouloir l’améliorer ! C’est travailler chaque jour pour tendre vers la société la meilleure qui soit. Pour s’engager en politique, il faut conserver un certain idéalisme qui doit prendre corps dans des actions concrètes.

Les valeurs restent ainsi la base essentielle de toute action politique. Je ne peux pas concevoir une politique qui ne se fonderait pas sur des valeurs fortes car, sans celles-ci, il est impossible, ou presque, de définir une ligne claire et des objectifs à atteindre. Et les valeurs que je partage avec le Valais sont des valeurs de responsabilité individuelle, de solidarité, d’ouverture à l’autre et, l’essence même de notre société, des valeurs familiales !

La responsabilité individuelle permet de rappeler que chacun est responsable de sa vie et de celle des autres et de ce qu’il en fait. Quant à la solidarité, elle est indispensable pour appuyer celles et ceux qui ont besoin du soutien de la collectivité pour vivre dignement. L’ouverture à l’autre permet, lorsque chacun assume pleinement sans honte ni jugement son identité, de s’enrichir mutuellement. Finalement, la famille reste l’endroit où l’on se sent bien et où les valeurs passent de génération en génération et où l’on transmet notre culture judéo-chrétienne qui nous rattache à toute notre Histoire.

Ces valeurs me permettent d’analyser chaque question et chaque problématique de manière plus sereine car elles me permettent de suivre ma ligne. Elles permettent aussi d’éviter de tomber dans l’électoralisme et la seule recherche de voix. Bref, grâce à mes valeurs, je garde les pieds sur terre et je n’oublie jamais que je m’engage dans le seul but de servir la collectivité.

Maintenant que vous m’avez fait confiance pour vous représenter à Berne, je défendrai ces valeurs qui caractérisent notre beau Valais et j’en ferai bon usage dans toutes les décisions importantes qui seront prises ces quatre prochaines années.

Un ami m’a rappelé dernièrement la fameuse phrase d’André Malraux « On ne fait pas de politique avec de la morale, mais on n’en fait pas davantage sans ». Cela reste vrai en Valais en 2011 … peut-être même encore plus qu’avant !

Yannick Buttet, conseiller national PDCVR

Parution dans la tribune des politiques du nouvelliste le 15 novembre 2011

Catégorie: Médias | Aucun commentaire

Tombola

Voici les résulats de la tombola de soutien organisée dans le cadre de la campagne pour le conseil national. Ne fait foi que la publication dans le bulletin officiel du 4 novembre 2011.

billet 97, 15ème lot, 1 bon Guérite de CHF 50.00 + 1 sangle
billet 690, 17ème lot, 1 bon Guérite de CHF 50.00
billet 738, 12ème lot, 1 bon restaurant du Palladium Champéry CHF 80.00 + 3 bouteilles
billet 827, 6ème lot, 1 montre
billet 841, 10ème lot, 1 abonnement journalier Portes du Soleil + 1 bon pour 2 kg de saucisses
billet 934, 19ème lot, 1 bon Auberge Fontaine CHF 50.00
billet 1126, 2ème lot, 1 bon d’achat Casino de CHF 500.00
billet 1631, 8ème lot, 1 abonnement journalier Portes du Soleil + 1 bon laiterie Proxi Troistorrents
billet 2323, 4ème lot, 10 entrées aux Bains de Val d’Illiez
billet 2631, 1er lot, 1 voyage d’une valeur CHF 1’500.00
billet 2744, 9ème lot, 1 abonnement journalier Portes du Soleil + 1 bon pour un demi fromage à raclette
billet 2767, 11ème lot, 1 bon restaurant du Palladium Champéry CHF 80.00 + 3 bouteilles
billet 2846, 20ème lot, 1 bon restaurant du Palladium Champéry CHF 48.00
billet 3698, 13ème lot, 1 bon repas Helvetia Troistorrents de CHF 50.00 + 3 bouteilles
billet 3780, 3ème lot, 10 entrées aux Bains de Val d’Illiez
billet 3846, 14ème lot, 1 bon Auberge Fontaine CHF 50.00 + 3 bouteilles
billet 3930, 18ème lot, 1 bon Auberge Fontaine CHF 50.00
billet 3947, 16ème lot, 1 bon Guérite de CHF 50.00
billet 4596, 5ème lot, 5 entrées au Bainx de Val d’Illiez + 1 kg de miel
billet 4740, 7ème lot, 1 fromage à raclette à retirer chez Fernand Dubosson

Les lots sont à retirer auprès de M. Sylvain Défago (079 304 85 32)

Catégorie: Campagne, Soutien | Aucun commentaire

Merci

MERCI à toutes et tous !

Merci à celles et ceux qui m’ont permis de défendre les intérêts de notre canton pour les 4 prochaines années au Parlement fédéral
Merci à celles et ceux que j’ai rencontré durant la campagne et avec qui j’ai pu partager, discuter et débattre
Merci à celles et ceux qui ont contribué à leur niveau à ce beau succès

Je suis impatient de pouvoir travailler à la promotion des intérêts du Valais et de la Suisse.

J’ai pu compter sur vous, vous pourrez compter sur moi !

Catégorie: Campagne | Aucun commentaire

Stamm de campagne

La campagne arrive à son terme. Dimanche, les résultats que nous attendons tous.

Pour suivre les résultats entre amis, membres et sympathisans du PDC, mon comité organise un stamm au Café de La Fontaine à Collombey-Le-Grand dès 16h00.

stamm 23 octobre

Catégorie: Campagne | Aucun commentaire

Ne nous mettons pas hors jeu !

D’importants changements vont intervenir à partir du 1er janvier 2012 dans le paysage hospitalier suisse. Les chambres fédérales ont décidé d’un nouveau mode de financement qui ouvre la voie à plus de concurrence entre tous les hôpitaux de Suisse.

Qu’est-ce que cela implique pour notre canton ? Que les hôpitaux valaisans, mais également leurs patients, ont besoin d’une législation cantonale pour faire face aux nombreux enjeux qui nous attendent : garantir des soins de qualité à des coûts supportables, assurer l’accessibilité de tous à ces soins, pallier la pénurie de personnel soignant qui s’annonce, rendre les hôpitaux valaisans attractifs et compétitifs et garantir un financement transparent.

La loi sur les établissements et institutions sanitaires telle qu’elle a été adoptée par une large majorité du Grand Conseil le 17 mars 2011 répond de manière très pertinente à ces défis et permet de maîtriser l’augmentation des coûts dans le secteur hospitalier.

Refuser cette loi reviendrait à se mettre soi-même hors jeu ! Ce n’est pas le moment de fragiliser nos hôpitaux par rapport à la concurrence des hôpitaux et des cliniques privées des autres cantons. Toute la population valaisanne en sortirait perdante.

C’est pourquoi j’invite toutes les citoyennes et citoyens de ce canton à voter OUI à la loi sur les établissements et institutions sanitaires.

Yannick Buttet
Vice-président du PDC Vr et candidat au Conseil national

Publié dans le nouvelliste le 19 octobre 2011, page libre opinion

Catégorie: Positions politiques | Aucun commentaire

Genève – Savièse

Difficile d’être présent à deux endroits à la fois.

Ce mercredi 12 octobre, 2 événements dans mon agenda. Tout d’abord le dernier meeting du PDCVr avec la présence de notre conseillère fédérale Doris Leuthard à Savièse. Et aussi le Grand Débat de la TSR en direct à Genève de 20h10 à 22h40.

J’ai choisi de me rendre à Genève pour défendre les idées PDC mais je ne voulais pas laisser tomber les militants qui se réunissaient à Savièse. J’ai donc profité de la technologie et fait diffusé un message vidéo. Vous pouvez le revoir sur Youtube avec d’autres vidéos ou ci-dessous. J’ai pu rejoindre les dernières personnes présentes en toute fin de soirée.

Le Grand Débat sur la TSR a réuni 44 candidats autour de 6 thèmes. J’ai eu la tâche de défendre les couleurs du PDC sur la problématique de la caisse unique. Vous pouvez revoir les débats sur le site de la TSR en cliquant sur la photo ci-dessous.

Catégorie: Campagne, Débats, Discours, Médias | Aucun commentaire

Le Temps : « Je ne suis jamais seul »

Le Temps, carnet de campagne du mercredi 12 octobre
Par Marie Parvex

«Je me dois d’être aussi présent auprès des gens du parti, alors j’ai choisi de leur délivrer un message en vidéo avant de les rejoindre le plus vite possible au terme du débat.»

A lire dans le quotidien papier, sur le site internet après inscription ou dans le pdf suivant :
Carnet de campagne, mercredi 12 octobre


Retrouvez également la chronique du Temps sur Scribd.

Catégorie: Campagne, Médias | Aucun commentaire